Les topographies du système du Criou

Le massif du Criou est exploré depuis les années 70 par différents clubs qui ont ainsi découvert le gouffre Mirolda et le réseau Lucien Bouclier. Depuis la dernière pointe au début des années 2000, peu d’explorations d’importance y ont été effectuées. Pourtant, ce massif recèle le gouffre le plus profond de France (toujours en 2022), et aucune synthèse topographique digne de ce nom a été publiée. En conséquences, un nouveau collectif de spéléos s’est monté en 2022 pour moderniser l’équipement de la cavité, revisiter les différents terminus, et lever une nouvelle topographie.

Cette nouvelle topographie est en cours de travail, à partir de nos nouveaux relevés, mais aussi à partir des nombreuses notes topographiques des Ursus qui nous ont été transmises. Pour l’instant, un premier jet d’un modèle 3D est disponible, ainsi que le plan et la coupe du gouffre Mirolda entre le CD11 (entrée inférieure) et -640 m (à partir du CD11).

Et évidemment, comme pour les autres topographies du massif de Samoëns, les données topographiques pour Therion sont organisées en base de données et disponibles sur le Github de Samoëns et le Github du Criou.