Equipement du solitaire

le 25/09/2021 | Samoëns (74 - Haute-Savoie) | France
Enfin, nous prenons le temps d’équiper les passages du Solitaire qui craignent entre le puits Alain et le puits de la Savonnette. Après une montée au refuge mémorable avec la petite enceinte de Guigui sur son sac, nous attaquons la marche d’approche dès 8h30. Sous terre, nous sommes bien chargés, mais dès la galerie du séchoir je m’équipe. Nous reprenons la main courante qui se terminait pas un morceau de nouille de 1m, une équipe terrasse même le chemin avec une pioche pour vraiment avoir quelque chose de confortable. Après le second méandre nous passons un puits qui n’est pas visible à l’aller mais plutôt inconfortable au retour, donc nous posons une corde et sécurisons même l’accès à la troisième partie du méandre. De la, nous nous attaquons à la savonnette ou nous déséquipons ce qui à été fait et prenons la galerie en direction du nord. Le passage est dorénavant plus simple, on peut toujours mieux faire mais c’est déjà beaucoup mieux. Guillaume, lui, s’aventure dans le méandre, qui est monstrueux à certains endroits, il fera demi-tour sur rien, il faudra revenir pour enfin boucler avec la rivière principale. D’ailleurs au puits de la savonnette, l’eau s’écoule et c’est pénétrable sur long, j’ai fait demi-tour sur rien mais j’entendais du très gros.
Sur le retour, je me pose même la question de reprendre cette fameuse main courante d’accès au Solitaire car c’est vraiment pénible ce passage. Peut-être une prochaine mission.
Nous avons laissé une 50 m de 9mm dans la galerie du Séchoir, à utiliser pour remplacer les cordes du méandre des œufs et nous avons laissé 15m de 10mm vers la Savonnette, qui pourra aussi être utilisée.
TPST :8h

Participants à l'activité

Clément BClément B.
Guillaume CGuillaume C.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.