Le Gour Fumant

le 21/11/2021 | Saint-Julien-en-Vercors (38 - Isère) | France

Ahhh le Gour Fumant, depuis le temps que j’en entends parlé.

Printemps 2015… Nous avions prévu d’y aller avec la Lulu pour s’exercer à l’équipement mais faute d’une météo clémente, nous avions annulé. Pour une fois que nous voulions équiper ! Mais comme dirait Laurent Voulzy dans sa chanson Le pouvoir des fleurs : « Ce n’est que partie remise ».

6 ans plus tard…
7h43… Quelques coups de pédales avec mon kit sur le dos et hop, je retrouve la Lulu à Fontaine.
7h53… Nous retrouvons Laurent et Maxime sur le parking situé aux portes du Vercors, près du rond point avec la cascade artificielle.
8h45… Nous retrouvons la première équipe, composée de Fred Augey, Antoine et Patou, arrivée la veille pour équiper le Gour Fumant. Petit café dans le froid de l’Hiver qui s’installe depuis quelques jours dans la région et c’est partie, nous nous équipons.
9h… Nous rentrons sous terre où la température ambiante nous enchante, il fait bien plus chaud qu’à l’extérieur ! Notre objectif est d’aller visiter le réseau fossile du Dragon Chinois et d’être dehors vers 12 h…
Au niveau du premier ressaut, Antoine nous avait missionné pour installer une petite déviation. Quelques tours de clés de 13 plus tard, nous descendons avec aisance la succession de ressauts et de petits puits. Ça glisse par endroit. Nous suivons les cordes qui permettent de shunter la boîte aux lettres. Les puits qui suivent sont plus grands. C’est jolie et surtout c’est propre, la paroi est lisse. Au niveau du dernier puits, Maxime se porte volontaire pour équiper les trois derniers mètres manquants à l’équipe 1 la veille.
10h30… Nous atteignons le méandre qui surcreuse le plancher de la salle. Nous progressons à quatre pattes puis franchissons encore quelques ressauts et petits bassins du collecteur. Ca mouille nos pattounes, surtout celles de Laurent parce que ses jolies bottes ne sont plus très étanches. Nous marchons, marchons puis le doute s’installe, aurions-nous louper le départ à escalader pour atteindre notre objectif ? D’après la description de la topo soigneusement rangée dans la doublure de combi de la Lulu, nous sommes sensés faire une centaine de mètres. Bon, avançons et nous verrons bien. Finalement, après quelques hésitations, Maxime trouve la suite. Nous atteignons ce qui nous semble être la salle du Dragon Chinois. Salle plutôt grande avec de belles coulées de calcite (nous apprendrons pas la suite que nous n’étions pas dans la bonne salle XD). Petite pause gouter, nous discutons astronomie puis rebroussons notre chemin, « Ah non, attendez, nous allons faire une photo souvenir » !
12h30… Nous sommes sur le chemin du retour. Nous croisons tout d’abord les nouveaux Vulcains Céline, Adam et Mahieddine, puis Antoine, Stéphane, Laure et Pernard qui a trouvé quelques bestioles. J’en profite pour lui transmettre mes fioles de bestioles trouvées un peu plus loin au niveau de la petite escalade qui permet de rejoindre le réseau fossile du Dragon. Nous croisons ensuite Arne et Arno. Nous remontons le premier puits, et là, nous croisons Pauline emmitouflée dans son poncho, Vivie, Romain et le cousin de Vivie en train de boire un café. Je tente de leur chanter une chanson mais c’est l’échec total. Je fera mieux la prochaine fois.
15h… Nous sommes de retour à la surface. Un rayon de soleil transperce les nuages. Nous retrouvons Patou et Totophe de passage dans le coin. Il nous raconte son samedi de désob avec les cavernicoles si je ne me trompe pas. Nous nous déséquipons, mangeons du saucisson lorrain et de la clémentine accompagné d’un café, et hop nous filons sur Grenoble.

Un grand merci à la première équipe pour l’équipement de la grotte et à Pauline pour l’organisation et le déséquipement avec la famille Roure. A refaire !

Hasta luego los amigos !

Constou, Lulutounette, Laurentinet et Maxounet

TPST : 6h

Participants à l'activité

Frédéric AFrédéric A.
Virginie HVirginie H.
Constance PConstance P.
Romain RRomain R.

Galerie photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.