Week-end bio en Haute Saone : grotte de Baume Noire, grotte de Beaumotte, Creux à Pépé

du 03/09 au 04/09/2022 | Velleclaire (70 - Haute-Saône) | France

Le week-end s’inscrit dans le projet « Faune du guanobie », géré par le GIPEK et financé par la CPEPESK sur deux ans. Le but est d’échantillonner des cavités à accès restreint, gérées par la CPEPESK.

Nous avons rendez-vous vendredi soir à la ferme de la Combe (chez Pépé). C’est un superbe endroit en pleine nature, autonome en eau et en énergie. avec moutons, chèvres, volailles, cochons, âne, chiens et chats…

Samedi, nous partons vers 8 h passé pour aller à la grotte de Baume Noire (Frétigny). Nous retrouvons Catherine au parking. Après une petite marche d’approche, nous entrons sous terre vers 11 h. Josiane et Jean-Pascal restent dans la salle d’entrée et le reste de l’équipe descend le puits vers la « salle au guano ». Nous ressortons vers 14 h. TPST : 3 h.

Retour çà la ferme de la Combe et, après déjeuner, après-midi à commencer le tri. Nous dînons à 19 h puis repartons à 20 h pour la grotte de Beaumotte (Beaumotte-les-Pins), la présence de chauves-souris nous obligeant à la parcourir de nuit. Entrée sous terre vers 21 h 30 et sortie vers 23 h. Nous échantillonnons essentiellement les 100 premiers mètres de la cavité. TPST : 2 h 30. Dodo vers 1 h du matin.

Dimanche, une partie de l’équipe part à la grotte d’Echenoz. Josiane, Jean-Pierre et moi partons pour le creux à Pépé (Roset-Fluans, 25). Nous entrons sous terre vers 13 h après le pique-nique et ressortons vers 15 h. TPST : 2 h. Jean-Pierre amène Josiane à la gare de Besançon pour lui permettre de rentrer en train. Pour ma part je poursuis jusqu’en Alsace.

 

1

Participants à l'activité

Josiane LJosiane L.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.